International

La police veut inculper Netanyahu

C’est le procureur général qui va décider d’inculper ou non le Premier ministre et sa femme pour l’acceptation de «pots-de-vin», «fraude» et «abus de confiance».
La police veut inculper Netanyahu
L'épouse du premier ministre israélien Sara Netanyahu a été mise en examen jeudi pour "fraude" et "abus de confiance". Benjamin Netanyahu a été entendu à plusieurs reprises pour une affaire de corruption présumée. KEYSTONE/ARCHIVES
Israël 

La police israélienne a recommandé dimanche des poursuites pour corruption contre Benjamin et Sara Netanyahu. Le premier ministre rejette les conclusions de la police. Cette troisième affaire de corruption pourrait faire chanceler le chef du gouvernement à la tête d’une majorité fragilisée ces dernières semaines. La police dit avoir rassemblé suffisamment de preuves. Elle a déjà recommandé l’inculpation de Benjamin Netanyahu dans deux autres affaires de corruption en février. Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion