International

Pekin met le holà aux bébés OGM

Le gouvernement chinois se dit fermement opposé aux expérimentations du chercheur, qui a modifié l’ADN de deux jumelles pour les rendre résistantes au virus du sida.
Pekin met le holà aux bébés OGM
Le chercheur chinois He Jiankui a annoncé sur YouTube la naissance de deux jumelles dont l'ADN a été modifié pour les rendre résistantes au virus du sida. KEYSTONE/ARCHIVES
Chine

La Chine réagit jeudi à la naissance supposée des premiers «bébés génétiquement modifiés». Elle a exigé la suspension des activités scientifiques des chercheurs impliqués, selon un média d’Etat. «Nous exhortons l’organisme concerné à suspendre les activités scientifiques des personnes impliquées», a indiqué à la télévision d’Etat CCTV le vice-ministre des Sciences et Technologies, Xu Nanping. Il s’est dit «fermement opposé» à ces expérimentations. Le chercheur chinois He Jiankui a annoncé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion