Musique

Libre d’osciller entre les genres

L’une des plus belles voix romandes poursuit sa mue. Billie Bird sort un troisième EP entre pop synthétique et folk. Confidences avant ses concerts à Vidy et aux Créatives.
Libre d’osciller entre les genres
La métaphore marine, contre vents et marées. JEAN-MARIE MICHEL
Musique

Trois EP et toujours pas d’album. Il faudra s’y faire: Billie Bird a choisi son mode opératoire, un format court de deux à trois titres qui lui permet de rebondir sur ses envies du moment, de varier les collaborations. De passer sans ciller ni s’abîmer du folk anglophone d’un premier essai ébauché il y a quatre ans à la pop synthétique noctambule de La Nuit, sorti il y a quelques

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion