Genève

Aéroport: Berne adopte la fiche PSIA

Plus de vols et moins de nuisances sonores à long terme: le document ne convainc pas la Coordination régionale pour un aéroport de Genève urbain respectueux de la population et de l’environnement.
La fiche PSIA adoptée sans grands changements
La fiche PSIA prévoit une hausse du trafic aérien à 236'000 mouvements et 25 millions de passagers par an en 2030 à Genève Aéroport. KEYSTONE/ARCHIVES
Aéroport de Genève

Le Conseil fédéral a adopté mercredi la fiche du plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique (PSIA) pour l’aéroport de Genève. Le document correspond, dans les grandes lignes, à celui qui a été mis à l’enquête publique en 2017. La fiche PSIA prévoit toujours une hausse du trafic aérien à 236 000 mouvements et 25 millions de passagers par an en 2030 à Genève Aéroport. L’infrastructure devra pouvoir répondre à cette demande.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion