Livres

«J’ai vécu un exil secondaire»

Invité jeudi à Genève, Christian Haller évoque la manière dont il a été marqué par l’exil de sa mère dans La Musique engloutie.
«J’ai vécu un exil secondaire»
Christian Haller évoquera les «traces de l’exil» jeudi prochain en dialogue avec l’auteure française Nathalie Azoulai, dans le cadre du festival «Ecrire pour contre avec», à Genève. TONI SUTTER ET TANJA DORENDORF
Interview

Sa mère a avalé une musique, qui résonne dans son ventre. Elle entend aussi des voix, comme une radio qui ne diffuserait que pour elle et lui raconte son histoire et celle de sa famille. Autant de fantômes surgis de sa jeunesse et d’un âge d’or perdu: la Roumanie du début du XXe siècle, quittée en 1926 mais dont le cœur bat toujours en elle. «Elle m’a dit un jour, dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion