Cinéma

Homos hors-jeu

Avec Mario, le réalisateur suisse Marcel Gisler traite intelligemment un sujet tabou, l’homosexualité dans le foot.
Homos hors-jeu
FRENETIC FILMS
Film

Décidément, les Prix du cinéma suisse ne pèsent pas lourd dans les calculs de nos distributeurs. Un mois après l’étonnant Blue My Mind (trois trophées dont celui du meilleur long métrage de fiction), c’est Mario qui sort discrètement sur les écrans romands, malgré un doublé au palmarès 2018 dans les catégories interprétation masculine et second rôle. Ce film possède pourtant d’autres atouts que le jeu des excellents Max Hubacher et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion