Genève

La justice met son nez dans les notes de frais

Le Ministère public a ouvert une enquête pour gestion déloyale des intérêts publics, menant des perquisitions dans des services de la Ville. Le fisc pourrait aussi entrer dans la danse
La justice met son nez dans les notes de frais
Guillaume Barazzone (au centre), Rémy Pagani (à gauche) vont être entendus en tant que prévenus. KEYSTONE
Ville de Genève

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion