International

Genève au chevet des enfants-soldats

Virginia Gamba, représentante spéciale de l’ONU, s’inquiète des nombreuses violations subies par les mineurs lors de conflits armés.
Genève au chevet des enfants-soldats
James, un ancien enfant soldat, retrouve avec émotion sa famille en 2017 au Sud Soudan. KEYSTONE
Droits humains

Les enfants sont très souvent les premières victimes des conflits armés. Enlevés, tués, exploités, recrutés comme combattants: les violations à leur encontre sont nombreuses (voir ci-dessous). Dans le cadre de la Semaine de la paix, le Département fédéral des affaires étrangères, l’Unicef et l’Organisation des Nations Unies (ONU) organisent une conférence qui se tient aujourd’hui à Genève et qui porte sur la réintégration des enfants victimes. De passage en Suisse,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion