Genève

Le lobby des propriétaires en colère

Les récentes annonces du Conseil d’Etat sur la valorisation des biens immobiliers passent mal auprès de la Chambre immobilière.
Le lobby des propriétaires en colère
Le lobby des propriétaires critique en premier lieu un projet de loi qui vise une hausse linéaire de 20% de la valeur fiscale des appartements en propriété par étage et des villas, avec un effet direct sur l’impôt sur la fortune. PIXABAY/CC0
Fiscalité

Les annonces faites mercredi par le Conseil d’Etat genevois sur la valorisation des biens immobiliers ne font pas le beurre des propriétaires du canton. Dans un communiqué, la Chambre genevoise immobilière (CGI) a vivement réagi et dénoncé «des hausses d’impôts importantes ciblées sur la propriété foncière». Quelles sont les raisons de sa colère? Le lobby des propriétaires ne se positionne pas sur l’indexation de la valeur locative, moins élevée que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion