International

Ultime sursis pour Londres

Mercredi soir, les leaders des vingt-sept Etats membres de l’UE confrontés au Brexit donneront probablement un mois supplémentaire à leurs négociateurs pour trouver un deal avec Londres.
Ultime sursis pour Londres
Jean-Claude Juncker, Donald Tusk et Sebastian Kurz au stade des préparatifs: la soirée va être longue. KEYSTONE
Brexit

Les chefs d’Etat ou de gouvernement feront le point, ce mercredi soir, sur les négociations qui entraîneront le Royaume-Uni vers sa sortie de l’Union européenne, le 29 mars 2019 à minuit. Ce sommet aurait dû être décisif, il ne le sera pas. Il a y a fort à parier qu’à moins de prendre le risque de provoquer un «Brexit dur», sans accord entre Londres et l’UE, une vision cauchemardesque pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion