Suisse

Débat autour des abus

Rebecca Ruiz (ps, VD) et Philippe Nantermod (plr, VS) croisent le fer sur la surveillance des assurés.
Débat autour des abus
Des sympathisants au référendum contre la surveillance des assurances manifestent devant le siège de la Suva à Lausanne, le 1er octobre 2018. KEYSTONE
Assurances sociales

Les capteurs GPS, les drones, les détectives privés et même… les thuyas sont au cœur d’une votation sensible sur les limites du respect de la sphère privée. Le parlement a mis sous toit une loi qui permet aux assurances sociales de recourir à des détectives privés pour la chasse aux abus. Cela vise en premier chef l’assurance-invalidité (AI) et l’assurance-accidents (Suva), mais les autres assurances sociales aussi. Un comité citoyen,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion