Livres

Mortels frissons

Guy Poitry signe une suite de variations autour de la mort dans un beau livre illustré par Albertine. Incisif, étonnant, et tout sauf déprimant.
Mortels frissons
ALBERTINE
Beau livre

On reconnaît d’emblée sa plume, acérée, élégante. C’est aussi le même esprit, volontiers mordant, jouant sur plusieurs registres. Dans Derniers Entrechats de la Camarde, l’écrivain genevois Guy Poitry, chroniqueur régulier du Courrier, livre une suite de trente-six variations sur cette bonne vieille Faucheuse qui finira par nous croquer tous. Structuré en brefs chapitres parfaitement ciselés où elle apparaît comme un personnage non dénué de morale, qui prend parfois la parole,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion