Genève

Affaire Maudet: pression sur la RTS

Il ne doit pas interférer dans le rédactionnel. Mais un membre d’un organe chapeautant la RTS a discrédité une journaliste auprès du directeur de l’entreprise.
Affaire Maudet: pression sur la RTS
Le directeur de la RTS, Pascal Crittin, dit ne jamais recevoir d’instructions de la part de la RTSR. JPDS
Médias

Difficile d’enquêter sur l’affaire Maudet à la Radio télévision suisse (RTS)? Selon la Tribune de Genève, un membre de la Société de radiodiffusion et de télévision de la Suisse romande (RTSR)1La RTSR a pour but l’ancrage de SRG SSR dans la société, participe au développement de l’entreprise et veille au mandat de service public. est, début juin, directement intervenu auprès du directeur de la RTS, Pascal Crittin, pour discréditer un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion