Genève

Mauro Poggia garde un cadre controversé

Le Conseil d’Etat l’a reconnu coupable d’une atteinte à la personnalité. Loin d’être sanctionné, ce haut cadre de l’Action sociale a suivi son ministre dans son nouveau département.
Poggia garde un cadre controversé
Le haut fonctionnaire a quitté l’Action sociale, aujourd’hui dirigé par Thierry Apothéloz, pour suivre Mauro Poggia dans son nouveau département. JPDS
Travail

Reconnu coupable d’atteinte à la personnalité par le Conseil d’Etat fin 2016, un haut fonctionnaire de l’Action sociale n’a jamais été sanctionné pour ce mauvais comportement. Défendu bec et ongles par son magistrat Mauro Poggia, il l’a rejoint dans son secrétariat général au moment où le conseiller d’Etat MCG a cédé les Affaires sociales au socialiste Thierry Apothéloz. En avril dernier, en pleine campagne électorale, la Tribune de Genève révélait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion