Suisse

Un job pour les quinquas

Des programmes de réinsertion ciblent les chômeurs de plus de 50 ans. Mais cela ne suffit pas.
Un job pour les quinquas
Retrouver un travail après l’âge de 50 ans relève souvent d’un véritable parcours du combattant. Les cantons adoptent de plus en plus de mesures de soutien. KEYSTONE
Chômage

Plus de 420 dossiers de candidature en trois ans. Jacques Roux, 62 ans, ne ménage pas ses efforts pour retrouver du travail. Loin de se décourager, ce dynamique sexagénaire se mobilise également au niveau politique. «Avec des anciens collègues, nous avons écrit aussi bien au Conseil d’Etat de Fribourg qu’à la Berne fédérale. Nous voulions les rendre attentifs aux difficultés rencontrées par les plus de 50 ans à retrouver un emploi», explique Jacques

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion