Livres

Louis Guilloux, chroniques

L’éditeur genevois Héros-Limite exhume les premiers textes de l’écrivain réaliste Louis Guilloux, ami de Malraux, parus dans la revue française de gauche Floréal.
Louis Guilloux, chroniques
Parution

Ecrivain réaliste, ami de Malraux, Louis Guilloux s’est fait un nom avec Le Sang noir – qui rata de peu le Goncourt en 1935 – et Le Pain des rêves sept ans plus tard. Mais ses premiers écrits, parus en 1922 et 1923 dans la revue française de gauche Floréal, n’avaient encore jamais été réunis en un livre. C’est chose faite: l’éditeur genevois Héros-Limite exhume des Chroniques de Floréal du futur romancier,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion