Suisse

Le grand désengagement de Novartis

Le géant pharmaceutique annonce la suppression de près d’un emploi sur six en Suisse.
Le grand désengagement de Novartis
L'usine de Stein, sur les rives du Rhin, en Argovie, perdra quelque 700 postes sur 1670. KEYSTONE
Restructuration

La présence de Novartis en Suisse va prendre un gros coup ces quatre prochaines années. Le numéro un mondial de la pharma, basé à Bâle, reconnu notamment dans les traitements contre le cancer, s’apprête à supprimer près d’un emploi sur six en Suisse, une intention qu’il a annoncée par communiqué mardi matin avant l’ouverture de la bourse. Ce programme vise aussi bien les postes de travail dans diverses usines qu’au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion