Solidarité

Les raisins sublimés par la colère

Dans la région d’Hébron, le raisin est transformé pour permettre aux viticulteurs de faire face aux check-points et aux blocages de l’armée israélienne. Le projet est soutenu par un collectif genevois.
Les raisins sublimés par la colère
Avec le jus de raisin, les viticulteurs palestiniens disposent d’un produit qui peut être stocké et exporté. Al Sanabel
Palestine

Résister à la colonisation grâce au jus de raisin. C’est le pari réussi de Raed Abuyussef et de la coopérative qu’il préside, Al Sanabel, dans la région d’Hébron, en Palestine occupée. Le 10 septembre, le pressoir et toutes les machines patiemment installées depuis 2011 seront inaugurés. Le Collectif urgence Palestine (CUP) de Genève, qui a soutenu le projet depuis le départ, sera de la partie. «Le raisin ne pouvant pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion