Neuchâtel

Un projet hospitalier en réseau

Pour sortir le conflit hospitalier de l’ornière, la commission santé du Grand Conseil propose deux sites de soins, épaulés par un centre de services transversaux.
Un projet hospitalier en réseau
L'avant-projet de loi cherche à respecter la volonté populaire, tout en favorisant les synergies existantes ou à développer entre hôpitaux neuchâtelois (Pourtalès à Neuchâtel sur la photo). KEYSTONE/ARCHIVES
Santé

La commission santé du Grand Conseil neuchâtelois a proposé mercredi un projet alternatif pour sortir le conflit hospitalier de l’ornière. Elle propose deux sites de soins, épaulés par un centre de services transversaux, qui travailleront en réseau. Ce modèle cherche à conserver et développer une qualité de soins, avec un maximum d’efficacité, a déclaré le Vert Patrick Herrmann. «Il est exclu que la nouvelle organisation soit plus coûteuse que l’actuelle»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion