Lecteurs

Une bonne occasion

Léon Chatagny soutient le droit à la souveraineté alimentaire.
Votations

«La Terre est notre Maison commune», une expression forte du pape François! Or, la Maison brûle et nous en sommes les gardiens. La sauvegarde de la création, de l’environnement, c’est maintenant!

Une action citoyenne s’offre à nous: l’initiative «Pour la souveraineté alimentaire», soumise en votation, cet automne. Elle revendique:

– Une agriculture respectueuse de la nature, des producteurs et des consommateurs;
– Une alimentation de proximité sûre, sans OGM, indispensable pour une bonne santé;
– L’accès aux semences pour les paysans;
– Un commerce national et international qui permette des revenus équitables ici et ailleurs.

Nous sentons bien une parenté entre les objectifs de cette initiative et les développements du pape Fran-çois dans l’encyclique «Laudato si». En septembre 2017, il confiait au Seigneur l’engagement des mou-vements suisses au service du droit à la souveraineté alimentaire et à Genève, lors de sa visite: «Attention à qui spécule sur le pain! La nourriture de base pour la vie quotidienne des peuples doit être accessible à tous.»

Nous avons une bonne occasion de nous engager en faveur de «notre Maison commune», en allant voter le 23 septembre. Ce même jour, une autre initiative peut retenir notre attention «Pour des aliments équita-bles».
Avec raison, il y a une année, le peuple suisse a plébiscité, à plus de 70%, l’initiative sur la «Sécurité ali-mentaire». Le cap de la politique à venir est donné. Mais, les votations du 23 septembre, nous donneront l’occasion d’y apporter des compléments ­nécessaires.

Léon Chatagny, Romont

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Votations

Connexion