International

Colère et émotion après l’incendie

Des centaines de manifestants ont protesté lundi contre l’incurie des pouvoirs publics après le tragique incendie du Musée national de Rio.
Colère et émotion après l’incendie
La collection de plus de 20 millions d’objets et documents du Musée national de Rio de Janeiro a été en grande partie détruite. KEYSTONE
Brésil

Après la dévastation, la colère. Plusieurs centaines de manifestants ont protesté lundi, certains avec des jets de pierres, contre l’incurie des pouvoirs publics après le tragique incendie du Musée national de Rio de Janeiro, survenu dans la nuit de dimanche à lundi. Près de 500 étudiants et chercheurs liés au musée, la plupart vêtus de noir, se sont rassemblés devant les décombres encore fumants pour «enlacer» l’ancien palais impérial du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion