International

Chemnitz est toujours sous tension

Les manifs antagonistes de la droite ultra antimigrants et de la gauche ont fait 18 blessés ce week-end.
Chemnitz est toujours sous tension
Le rassemblement antimigrants, organisé par l’Alternative pour l’Allemagne, s’est déroulé sous haute surveillance policière. KEYSTONE
Allemagne

Dix-huit personnes ont été blessées en marge des manifestations samedi soir dans la ville allemande de Chemnitz, épicentre de la contestation antimigrants de l’extrême droite, contre laquelle le ministre des Affaires étrangères a appelé à la mobilisation générale. Selon un bilan publié dimanche par la police, des heurts avec les forces de l’ordre sont survenus lors de la dispersion de deux cortèges antagonistes ayant rassemblé au total plus de 11 000

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion