Religions

Quel tribunal pour les complices?

La visite du pape en Irlande semble avoir marqué un tournant. La confiance s’érode. Dimanche, François révélait aussi que le projet de tribunal des évêques couvrant les abus a été modifié.
Quel tribunal pour les complices?
Manifestation pour la vérité et la justice sur les abus commis au sein de l’Eglise catholique, le 26 août à Dublin, à l’occasion de la visite papale. KEYSTONE
Abus sexuels

Les nombreux événements de cet été liés aux crimes pédophiles dans l’Eglise catholique semblent avoir ébranlé la confiance accordée au pape François, dont le début de pontificat a été marqué par la volonté d’en finir avec ces crimes. Moins médiatisé là-dessus que sur sa déclaration liant psychiatrie et homosexualité, le pape a reconnu dimanche que le projet de tribunal pour évêques soupçonnés d’avoir couvert des crimes avait été transformé. Aujourd’hui,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion