Valais

Pas de recours dans l’affaire Buttet

Ni l’ex-conseiller national, condamné à 30 jours-amende à 220 francs avec sursis pendant deux ans, ni la plaignante ne s’opposeront à la décision du ministère public valaisan.
Pas de recours dans l’affaire Buttet
Yannick Buttet a repris sa fonction de président de la commune de Collombey-Muraz le 1er février, après un arrêt-maladie de deux mois. KEYSTONE/ARCHIVES
Harcèlement sexuel

Yannick Buttet a annoncé cette semaine qu’il ne s’opposait pas à sa condamnation prononcée par le ministère public valaisan. La femme qui avait déposé une plainte pénale contre lui n’a pas fait opposition non plus. Le ministère public valaisan a condamné récemment Yannick Buttet à 30 jours-amende à 220 francs avec sursis pendant deux ans. L’ordonnance pénale retient la contrainte et l’appropriation illégitime, en lien notamment avec la rédaction de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion