Suisse

Le fer perfusé au pilori

Environ 51 millions de francs pour le fer injecté dans le sang: Santésuisse veut freiner la hausse du traitement.
Le fer perfusé au pilori
Le coût relativement élevé des perfusions de fer inquiète les assurances. ALAIN WICHT
Médicaments

Sportifs, étudiants ou mères fatigués recourent de plus en plus aux perfusions de fer pour combattre l’anémie. Au point que les caisses-maladie parlent d’un véritable «boom» des factures qu’elles doivent régler concernant ce type de traitement. En 2017, l’assureur Atupri – plus de 200 000 assurés en Suisse – a remboursé 4500 injections pour une valeur de 860 000 francs. Les médecins iraient-ils un peu fort avec le fer sous perfusion? «Entre 2011 et 2016,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion