Solidarité

«Lula doit participer»

Les élections présidentielles d’octobre prochain se préparent dans un contexte explosif. Le candidat le plus populaire, l’ex-président Lula, se trouve en prison. Interview.
«Lula doit participer»
Festival Lula Livre, 28 juillet 2018, aux Arcos da Lapa, Rio de Janeiro. Plus de 80 000 personnes y ont participé pour réclamer la liberté de Lula et soutenir la démocratie. DR/
Brésil

Le 17 août dernier, le Comité des droits humains de l’ONU a demandé au gouvernement brésilien d’accepter la candidature de Lula aux élections présidentielles du 7 octobre prochain. L’ex-président est actuellement derrière les barreaux, accusé de corruption, alors qu’il caracole en tête dans les sondages. Pour Carlos Alberto Libânio Christo – plus connu sous le nom de Frei Betto, théologien de la libération, militant social historique et ami de longue date de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion