Livres

Devenir femme, quatre destins

Le dernier roman de Mélanie Richoz suit avec délicatesse quatre personnages féminins pour questionner l’identité et la possibilité du bonheur.
Devenir femme, quatre destins
Littérature romande

Mélanie Richoz a une prédilection pour la forme brève, et son cinquième roman ne déroge pas à la règle: dense et tenu, Le Bus aborde avec grâce des sujets aussi sérieux que la maternité ou son absence, le déclin d’une mère vieillissante, le sens à donner à sa vie, le plaisir et le corps féminin. Soit Jeanne, Léonie et Cerise: trois sœurs que tout oppose, hantées par le silence de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion