Musique

De groove et de bruits

Fredy Studer est l’un des plus grands batteurs suisses. A 70 ans, il sort son premier disque solo: un défi pour ce «partageur», qui a multiplié les collaborations.
De groove et de bruits
Aux commandes de sa «Gretsch Lamborghini», Fredy Studer s’invente une gamme de sons. FRANCESCA PFEFFER
Musique

L’homme est d’une humilité désarmante. Pour ­beaucoup, son nom n’évoquera probablement rien. Fredy Studer est pourtant une sommité suisse de la batterie, invitée début septembre à se produire pour la vingt-septième fois au Jazz Festival Willisau. Après avoir testé à peu près toutes les configurations et joué avec des centaines de musiciens différents en plus de quarante-cinq ans de carrière, il se lance à 70 ans sur un premier album en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion