Régions

Espace Noir… dans le rouge vif

Concerts, expositions et évènements politiques sont menacés par les difficultés financières du lieu emblématique.
Espace Noir... dans le rouge vif 1
Symbole du milieu libertaire, Espace Noir souhaite garder son autonomie. ESPACE NOIR
Jura bernois

«Il y a urgence», s’inquiète au téléphone Michel Nemitz , coopérateur à Espace Noir. Six ans après avoir réuni au Mont-Soleil, au-dessus de St-Imier, le gratin de l’anarchisme mondial pour célébrer «la première Internationale anti-autoritaire de 1872», la coopérative crie famine. A environ 30 000 francs de loyers impayés se sont greffées cet été des factures ouvertes pour quelque 5 à 6000 francs. Le coin convivial d’Espace Noir, la Taverne, subit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion