International

La Turquie tente de réagir à la crise

La Suisse a prêté 6,2 milliards de francs à un pays déstabilisé par l’obstination de son gouvernement.
La Turquie tente de réagir à la crise
Le cours de la livre turque avait une petite mine hier à Istanbul. KEYSTONE
Défiance

Le président turc Recep Tayyip Erdogan pensait avoir neutralisé la plupart de ses adversaires. Il en est un, cependant, qui se montre plus obstiné que les autres à ne pas vouloir se plier à sa volonté, il s’agit de l’économie. Tenant la plupart des leviers du pouvoir depuis l’approbation de la nouvelle Constitution de son pays en avril 2017, le chef d’Etat a dû admettre au cours du week-end la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion