Neuchâtel

Initiative pour cantonaliser l’école

Les syndicats d’enseignants et parents d’élèves veulent remettre l’école publique aux mains du canton pour davantage d’équité entre les élèves et pour faire des économies.
Initiative pour cantonaliser l’école 1
D’après les initiants, la régionalisation entraîne «un traitement différent des élèves selon le domicile de leurs parents». KEYSTONE-PHOTO PRÉTEXTE
École

«La régionalisation de l’école publique est coûteuse et inéquitable pour les élèves.» Telle est la conclusion à laquelle sont parvenus le Syndicat autonome des enseignants, le SSP et la Fédération des associations de parents d’élèves après sept ans d’une pratique unique en Suisse. Depuis 2011, l’école publique obligatoire est en effet répartie en 7 cercles régionaux (13 centres scolaires) chapeautés par les communes et disposant d’une certaine marge en matière

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion