Vaud

Le sommeil sous la loupe des généticiens

L’université de Lausanne participe à une nouvelle méthode d’analyse du sommeil.
Le sommeil sous la loupe des généticiens
Fonction biologique essentielle de l’organisme, le sommeil reste mal compris. Une nouvelle approche génétique à plusieurs niveaux devrait permettre d'y voir plus clair . KEYSTONE
Recherche

Fonction biologique essentielle de l’organisme, le sommeil reste mal connu. Des chercheurs de l’université de Lausanne (Unil) et de l’Institut suisse de bioinformatique (SIB) ont tenté sur la souris une nouvelle approche à large échelle. Les scientifiques ont utilisé la méthode dite de la «génétique des systèmes», a communiqué vendredi l’Unil. Le but est de tirer des déductions sur certains phénomènes biologiques en liant de multiples niveaux d’information. 78 pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion