Religions

La formation des imams voit grand

Faute d’un niveau de français suffisant, seuls deux participants ont obtenu un diplôme après la première année de la formation des imams à l’uni de Genève. Ses responsables n’y voient pas un échec.
La formation des imams voit grand
La formation apprend aux imams à argumenter leurs discours à la mosquée et dans les débats publics. KEYSTONE
Islam

A l’issue de sa première année d’existence, la formation pour imams à Genève, fortement médiatisée, n’a permis de délivrer que deux diplômes. «On pourrait l’interpréter comme un échec, mais nous y voyons la confirmation que cette formation est nécessaire», commente François Dermange, professeur d’éthique à la faculté de théologie de l’université de Genève et membre du comité directeur de ce Certificate of advanced studies (CAS). «Car les participants ont énormément

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion