International

L’avortement reste illégal en Argentine

Le projet de loi de légalisation de l’avortement a été rejeté par le Sénat par 38 voix contre 31.
1
Le vote a été accueilli par des feux d'artifice et des cris de joie parmi les militants anti-IVG rassemblés à Buenos Aires devant le Parlement. KEYSTONE
Argentine

Les sénateurs argentins ont rejeté jeudi la légalisation de l’avortement dans le pays du pape François. Les élus ont ainsi mis un terme aux espoirs des organisations féministes, alors que le projet de loi avait été approuvé par les députés en juin. Le projet de loi a été rejeté par le Sénat par 38 voix contre 31. Le texte introduisait un droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) jusqu’à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion