International

«Etre moins agressif, mais plus efficace»

Candidat déclaré au poste de haut-commissaire aux droits de l’homme, le Suisse Nils Melzer connaît bien les arcanes onusiens.
ONU

A l’ONU, Nils Melzer est en terrain connu. Il est actuellement rapporteur spécial sur la torture. Il enseigne en parallèle à l’Académie de droit international humanitaire et de droits humains à Genève et à l’Université de Glasgow, après avoir œuvré au Département fédéral des affaires étrangères et au CICR. Quel défi devra relever le ­prochain haut-commissaire? Nils Melzer: Il doit sauver le soutien global pour les droits humains. Aucun pays

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion