International

Choc des générations au Zimbabwe

Lutte serrée entre l’opposant Nelson Chamisa, 40 ans, et le président Emmerson Mnangagwa, 75 ans.
Choc des générations au Zimbabwe
Principal leader de l’opposition, image du renouveau, Nelson Chamisa a réussi à mobiliser des foules importantes lors de ses meetings. KEYSTONE
Présidentielle

C’est le choc des générations dans les urnes au Zimbabwe. Depuis la chute de Robert Mugabe, 94 ans, victime du coup d’Etat militaire en novembre 2017, c’est un autre dinosaure, plus précisément «le crocodile» comme on le surnomme, qui dirige le pays: Emmerson Mnangagwa, 75 ans. Représentant de la Zanu-PF, le parti au pouvoir depuis l’indépendance en 1980, il espère bien légitimer son nouveau statut lors de l’élection présidentielle qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion