International

Quino dénonce le détournement de sa Mafalda par les anti-avortement

Favorable à la légalisation de l’IVG, le dessinateur fustige la récupération de son personnage par les opposants.
Quino dénonce le détournement de sa Mafalda par les anti-avortement
Le 8 août, le Sénat prévoit d’examiner le projet de loi visant à légaliser l’IVG, qui a déjà été approuvé par la Chambre des députés. KEYSTONE
Argentine

Le caricaturiste Joaquin Lavado, connu sous le nom de Quino, n’a pas donné son autorisation pour que sa légendaire Mafalda soit utilisée par le mouvement qui s’oppose à la légalisation de l’avortement en Argentine. «Cela ne reflète pas ma position», affirme-t-il. Quino, qui vient d’avoir 86 ans, explique que «des images de Mafalda portant le foulard bleu symbolisant l’opposition à la loi sur l’interruption volontaire de grossesse ont été diffusées».

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion