Suisse

Une militante de 72 ans au tribunal

Pour avoir ramené en Suisse un requérant d’asile débouté, Anni Lanz va affronter la justice. Portrait.
Une militante de 72 ans au tribunal
La silhouette d’Anni Lanz semble si frêle, mais elle cache une profonde détermination. DANIÈLE LUDWIG/BIST
Droit d'asile

Ce qui frappe, lorsque Anni Lanz entre dans le café de la gare de Delémont, ce sont sa douceur et son sourire. Cette femme de 72 ans, sans enfants, va pourtant devoir prochainement affronter la justice helvétique. Celle-ci lui reproche d’avoir tenté de ramener en Suisse un migrant afghan âgé d’une vingtaine d’années. Elle l’avait rencontré à Bâle dans un centre de détention en vue de son refoulement. «Tom* a été traumatisé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion