Suisse

Loi sur le service civil: les civilistes contre-attaquent

La Fédération suisse du service civil (CIVIVA) s’oppose au projet du Conseil fédéral de modifier la loi sur le service civil qui vise notamment à diminuer le nombre de civilistes. Avec d’autres associations, elle menace d’un référendum si le projet n’est pas amélioré.
Loi sur le service civil: les civilistes contre-attaquent
La Fédération suisse du service civil (CIVIVA) s'oppose au projet du Conseil fédéral de modifier la loi sur le service civil qui vise notamment à diminuer le nombre de civilistes.(KEYSTONE/Christian Beutler)
Service civil

Le projet est “hostile à l’économie, aux civilistes et en fin de compte à la société suisse. Il met en péril l’égalité face à l’obligation de servir et doit être résolument rejeté”, dénoncent lundi la CIVIVA, le Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ) et männer.ch, l’association faîtière des organisations d’hommes et de pères. “Le service civil est actuellement déjà discriminé, en particulier à cause de la durée de service

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion