Genève

Unia et D’Orlando trouvent un accord

L’entreprise de construction va rembourser à ses salariés les montants de l’assurance perte de gain prélevés en trop.
Unia et D’Orlando trouvent un accord
Selon un communiqué commun du syndicat Unia et de l'entreprise D'Orlando, les travailleurs ne subiront aucun dommage. JPDS/PHOTO PRETEXTE
Construction

La mobilisation syndicale a payé. L’entreprise de construction Claudio D’Orlando va rembourser à ses salariés les montants de l’assurance perte de gain (APG) prélevés en trop. Pour mémoire, jusqu’en mai 2017, l’APG était payée paritairement par l’employé et l’employeur à un taux de 1,15%. Dès le mois de juin, la cotisation prélevée sur le salaire avait bondi à 4,036%, à la seule charge de l’employé. Malgré leurs réclamations, les syndicats n’avaient

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion