Vaud

«Une mutation institutionnelle colossale»

L’autonomie des hautes écoles a engendré d’immenses défis. Le point avec Luciana Vaccaro, rectrice de la HES-SO.
«Une mutation institutionnelle colossale»
Luciana Vaccaro estime que les hautes écoles ont vécu une mutation institutionnelle très importante en quelques années et admet que ces changements ont inévitablement entraîné des insatisfactions. SANDRA HÜSSER
Formation

Rectrice de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Luciana Vaccaro revient sur les mutations qui ont bouleversé le monde des Hautes écoles spécialisées ces dernières années. En 2015, la loi fédérale sur l’encouragement des hautes écoles leur a imposé des critères d’autonomie face aux administrations cantonales. La HES-SO comprend vingt-huit hautes écoles de Suisse occidentale, dont six dans le canton de Vaud. Après la crise à la Haute

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion