Genève

Renvoi d’un délégué syndical dénoncé

L’EMS de Drize a licencié l’un de ses employés. Ce dernier explique que des tensions sont survenues soudainement, à cause de son engagement syndical.
Renvoi d’un délégué syndical dénoncé
Chez Unia, on explique qu’il y a peu de délégués syndicaux dans les EMS genevois et que, du coup, ils sont peu protégés. KEYSTONE (photo prétexte)
Travail

«Avant d’être nommé délégué syndical, je n’avais aucun souci avec ma direction. J’avais obtenu d’excellentes évaluations. On me considérait comme un pilier, appelé à prendre davantage de responsabilités.» Patrick*, a travaillé comme aide-soignant à l’EMS de Drize depuis son ouverture en 2011. Il explique que son quotidien a basculé lorsqu’il a été désigné délégué syndical d’Unia. Des tensions avec sa hiérarchie sont alors apparues et ont abouti, il y a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion