International

Les comptes de campagne douteux font tache

Quatre des principaux candidats de la présidentielle de 2017 ont été épinglés pour des irrégularités potentielles.
Les comptes de campagne douteux font tache
Benoît Hamon aurait bénéficié de tarifs à prix cassés pour l’organisation d’un certain nombre de meetings et d’événements. KEYSTONE
France

Les révélations se succèdent, concernant les comptes de campagne des principaux candidats à la dernière élection présidentielle. En fin de semaine dernière, c’est Benoît Hamon qui a été épinglé par la presse. Selon Le Parisien, le candidat du Parti socialiste – qui a fondé depuis son mouvement Générations – aurait bénéficié de tarifs à prix cassés pour l’organisation d’un certain nombre de meetings et d’événements. Des ristournes allant jusqu’à 40%

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion