Philippe Morard, l’ange gardien du pape François

L’œil bleu et vif, le cheveu coupé court, complet noir, Philippe Morard (46 ans, photo Alain Wicht) assure la surveillance rapprochée du pape François depuis 2015. Un privilège réservé aux cadres de la Garde suisse pontificale, dont le Gruérien est vice-commandant. Rencontre à Rome à jour J-1 avant la visite du Saint-Père à Genève. Avec votre oreillette et votre micro fixé au col, ose-t-on vous appeler un bodyguard? Philippe Morard:

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion