International

Un revers judiciaire infligé à Marine Le Pen

Le Tribunal de l’UE confirme que la cheffe de l’extrême droite française devra rembourser 300 000 euros au Parlement européen.
Un revers judiciaire infligé à Marine Le Pen
Marine Le Pen a siégé en tant que députée au Parlement européen de 2009 à 2016. KEYSTONE
Union européenne

Le Tribunal de l’UE a tranché mardi: Marine Le Pen, la cheffe de l’extrême droite française, devra bel et bien rembourser près de 300 000 euros (346 000 francs) au Parlement européen. Cette somme a été «indûment versée» à la présidente du Rassemblement national (ex-Front national), alors qu’elle était eurodéputée, pour engager à Bruxelles une assistante parlementaire qui n’a apparemment travaillé que pour le FN, en France. Dénonçant des «violations caractérisées des droits de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion