Vaud

Partenariat entre le LS et la ville

Le mandat de gestion confié au club est “unique en Suisse”. Il lui permettra d’exploiter l’infrastructure tout au long de l’année. Les Verts dénoncent un “accaparement” par la société propriétaire du club, tout sauf écolo.
Partenariat entre le LS et la ville 1
David Thompson, président du FC Lausanne-Sport, Oscar Tosato, municipal lausannois et Patrice Iseli, chef du service des sports de la ville, lors de la signature du partenariat. KEYSTONE
Football

Le Lausanne-Sport et la ville officialisent leur partenariat. Le club obtient un mandat de gestion de quinze ans du stade de la Tuilière et de l’ensemble de l’infrastructure. Les Verts lausannois critiquent le poids et le rôle d’INEOS, propriétaire du club de foot. Avec la signature lundi des contrats de partenariat, “une nouvelle étape importante est franchie” dans le développement du programme Métamorphose, souligne la municipalité de Lausanne. Nouvel attrait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion