Neuchâtel

L’Etat veut réduire l’aide sociale

L’Etat veut faire des économies, en limitant notamment les subsides pour l’assurance-maladie obligatoire.
L’Etat veut réduire l’aide au paiement des primes maladie
Au contraire de Santésuisse qui fait de la résistance Pour gratter encore quelques millions dans le social, le Conseil d’Etat de Neuchâtel n’a plus guère d’autre choix: limiter les subsides pour l’assurance maladie obligatoire. MTI
Aide sociale

Repenser les prestations sociales: tel est le grand chantier en cours du Conseil d’Etat neuchâtelois. L’aide sociale doit être réservée à ceux qui en ont vraiment besoin. Pour les autres, une prestation complémentaire cantonale est à créer. Des économies sont en particulier visées dans les subsides maladie. Pour gratter encore quelques millions dans le social, le Conseil d’Etat de Neuchâtel n’a plus guère  d’autre choix: limiter les subsides pour l’assurance

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion