International

Démission de trois évêques chiliens

Le pape François a reconnu la lenteur de l’Eglise à réagir face aux scandales d’abus sexuels.
Le pape François a accepté la démission des évêques chiliens (Keystone archives).
Pédophilie

Le pape François a accepté la démission de trois évêques chiliens dont celle du très controversé Mgr Juan Barros, à la suite d’un vaste scandale de pédophilie dans le clergé chilien, a annoncé lundi le Vatican. L’ensemble de l’épiscopat chilien avait présenté sa démission en bloc le 18 mai dernier après une série de rencontres avec le pape argentin au Vatican. Dans une lettre adressée jeudi dernier aux Chiliens, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion