Suisse

Les paysans gagnent leur bras de fer

Le Conseil national renvoie à Johann Schneider-Ammann sa stratégie libérale sur l’avenir de l’agriculture.
Les paysans gagnent leur bras de fer
L’action menée par l’organisation paysanne Uniterre lundi à Berne semble avoir convaincu les élus. KEYSTONE
Politique agricole

Pour ­Johann Schneider-Amman, c’est un camouflet. Sa vue d’ensemble sur la politique agricole lui a été sèchement renvoyée lundi soir par le Conseil national, par 108 voix à 74 et 7 abstentions. Cela fait depuis novembre que le ministre de l’Economie a engagé un bras de fer avec l’Union suisse des paysans (USP) sur sa vision d’avenir de l’agriculture. Un hiver glacé marqué par des apostrophes, boycotts et bouderies. Lundi était enfin

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion