Scène

Jan Martens met les élèves du Ballet Junior à l’épreuve

Chapeautés par le chorégraphe flamand Jan Martens, les élèves du Ballet Junior de Genève travaillent sa pièce The Dog Days are Over, à la physicalité hors normes. A voir du 1er au 3 juin.
1
Jan Martens accompagne les élèves du Ballet Junior. JPDS
Danse

Il y a quelques semaines, les élèves du Ballet Junior répétaient The Dog Days are Over avec le chorégraphe Jan Martens. Dans la salle de répétition de l’Ecole de danse de Genève, qu’on appelle aussi L’Imprimerie, un groupe de seize jeunes interprètes, huit filles et huit garçons, s’échauffaient en baskets. Pas tout à fait un détail au vu de la physicalité de la pièce, qui vient d’entrer au répertoire du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion